L’art de s’installer au volant.

par Romain Chave, ergonome chez PMSE SA

Nous avons souhaité mettre en avant cet article publié dans notre dernière newsletter, le point GSE, car il traite d’un sujet dont on parle peu quand il s’agit de prévention routière. Pour corriger cet état de fait, nous en avons fait un des thèmes “prévention” des Espaces Santé de nos entreprises clientes.

L’art de s’installer au volant

La voiture est devenue un outil prépondérant dans la vie quotidienne, que ce soit lié à un usage privé ou à un usage professionnel. Les contraintes mécaniques (chocs, efforts latéraux, la durée prolongée de la posture assise statique au volant) sont des facteurs participant aux trop fréquentes douleurs lombaires et cervicales ; cela malgré les efforts notables des fabricants au niveau de la qualité de leurs sièges.

En effet de nouvelles technologies permettent de régler électriquement et de mémoriser le positionnement du siège en hauteur, en inclinaison, d’avant en arrière, du volant en hauteur et en profondeur, la distance des pédales et même de se faire masser pas un siège chauffant. Cela réjouit non seulement les ergonomes mais aussi tout utilisateur qui peut désormais adapter son poste de conduite de manière très spécifique. Quand bien même ces nouvelles technologies seraient présentes sur l’ensemble du parc automobile, la qualité technique du siège est une condition nécessaire mais pas suffisante à la prévention de votre santé musculo-squelettique.

Outre la qualité du siège et l’ergonomie du cockpit – qu’il est par ailleurs susceptible d’optimiser par l’adjonction de petits moyens auxiliaires – d’autres facteurs sont primordiaux. La capacité à régler son poste de conduite de manière adéquate et à adopter des «comportements santé» lors des trajets sont essentiels afin de prévenir les atteintes musculo-squelettiques et tout particulièrement au niveau du rachis dorsal. En effet un poste de conduite adapté, des pauses actives régulières et la pratique d’exercices de mobilisations des articulations et d’étirements de la musculature peuvent avoir des effets bénéfiques d’envergure. Ne les sous-estimez-pas !

 

étirements cuisses & abdominaux

ajustement de mon siège en 8 étapes

auto-agrandissement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PMSE SA et son pôle d’ergonomie ont développé une méthode d’intervention à 3 niveaux qui permet d’adapter le besoin de l’analyse et de la sensibilisation du conducteur :

  • Niveau 1 : ajustements de sa posture au volant en 8 étapes (à l’aide du flyer PMSE SA) ;
  • Niveau 2 : aide à l’ajustement ergonomique du poste de conduite et sensibilisation aux gestes par un spécialiste de la santé au travail ;
  • Niveau 3 :
    • analyse des besoins spécifiques du conducteur et coaching personnalisé pour la mise en place des micro-pratiques de prévention, conseils pour les gestes et postures en fonction des caractéristiques de l’habitacle du véhicule et recommandations pour des petits moyens auxiliaires ergonomiques (coussin d’assise par exemple) ;
    • ou / pour les cas de handicaps physiques lourds ou particuliers, orientation vers un spécialiste pour des modifications spécifiques des véhicules.

Pour plus d’informations ou une offre personnalisée, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Vous pouvez lire également les articles suivants :